X
Mercredi 19 septembre
Peu nuageux
Temp Min : 13 °C
Temp Max : 26 °C
Archives
Le cassage du verre le 24 mars 2008
A peu de choses près, nous aurions eu le plaisir de vous présenter des photos de la première sortie du Corps d'Office 2008 sous une avalanche de flocons.
Mais les giboulées de fin mars se sont calmées juste au moment où les officiers,anciens et nouveaux, ont franchi, avec la batterie, le seuil de la salle Aimé André où ils venaient de casser le verre.
Cliquez sur les photos pour les agrandir
Gougnies - Cassage du verre 2008 - Photos Jef - Cliquez pour agrandir Gougnies - Cassage du verre 2008 - Photos Jef - Cliquez pour agrandir Gougnies - Cassage du verre 2008 - Photos Jef - Cliquez pour agrandir Gougnies - Cassage du verre 2008 - Photos Jef - Cliquez pour agrandir Gougnies - Cassage du verre 2008 - Photos Jef - Cliquez pour agrandir Gougnies - Cassage du verre 2008 - Photos Jef - Cliquez pour agrandir Gougnies - Cassage du verre 2008 - Photos Jef - Cliquez pour agrandir Gougnies - Cassage du verre 2008 - Photos Jef - Cliquez pour agrandir Gougnies - Cassage du verre 2008 - Photos Jef - Cliquez pour agrandir Gougnies - Cassage du verre 2008 - Photos Jef - Cliquez pour agrandir Gougnies - Cassage du verre 2008 - Photos Jef - Cliquez pour agrandir Gougnies - Cassage du verre 2008 - Photos Jef - Cliquez pour agrandir Gougnies - Cassage du verre 2008 - Photos Jef - Cliquez pour agrandir Gougnies - Cassage du verre 2008 - Photos Jef - Cliquez pour agrandir Gougnies - Cassage du verre 2008 - Photos Jef - Cliquez pour agrandir Gougnies - Cassage du verre 2008 - Photos Jef - Cliquez pour agrandir Gougnies - Cassage du verre 2008 - Photos Jef - Cliquez pour agrandir Gougnies - Cassage du verre 2008 - Photos Jef - Cliquez pour agrandir Gougnies - Cassage du verre 2008 - Photos Jef - Cliquez pour agrandir
Photos Jef


Cliquez sur les photos pour les agrandir
Gougnies - Cassage du Verre - mars 2008 - Cliquez pour agrandir Gougnies - Cassage du Verre - mars 2008 - Cliquez pour agrandir Gougnies - Cassage du Verre - mars 2008 - Cliquez pour agrandir Gougnies - Cassage du Verre - mars 2008 - Cliquez pour agrandir Gougnies - Cassage du Verre - mars 2008 - Cliquez pour agrandir
Photos Ben

Cliquez sur les photos pour les agrandir
Gougnies - Cassage du verre Mars 2008 - Photos Chef Plumé - Cliquez pour agrandir Gougnies - Cassage du verre Mars 2008 - Photos Chef Plumé - Cliquez pour agrandir Gougnies - Cassage du verre Mars 2008 - Photos Chef Plumé - Cliquez pour agrandir Gougnies - Cassage du verre Mars 2008 - Photos Chef Plumé - Cliquez pour agrandir

Photos Gaëtan Moreau



Le discours de lancement de la saison 2008

Chers amis, chers Rolendiens,

En 1962, à l'occasion des festivités liées au centenaire du drapeau de la jeunesse, la compagnie de Gougnies a frappé une médaille avec, au verso, la mention « Gougnies, 354eme ». D'après le Bourgmestre de l'époque, Monsieur Gérard DELFOSSE, cette date évoquait les premières traces écrites de l'existence d'une troupe escortant la procession de Sainte Rolende à Gougnies. Avec tout le recul et la prudence nécessaires, cette trace n'exclut nullement la présence d'une compagnie avant cette date. Cet écrit a aujourd'hui 400 ans ! Mais il s'agit seulement du plus ancien document connu à ce jour.

En tout cas, il prouve que la compagnie de Gougnies est belle et bien une des plus vieilles de l'Entre-Sambre et Meuse. Le village de Gougnies n'est pas très grand de nos jours. En 1608, il s'agissait sans doute d'une petite bourgade. Dans ce hameau, il existait depuis le 14eme siècle, un ermitage dédié à Sainte Rolende et bâti, selon la légende, à l'endroit où Rolende se serait arrêtée avant de rejoindre la ferme de Villers-Poterie. La mémoire collective était certainement déjà bien enracinée dans l'esprit des Gougnaciens de l'époque. Malgré les faibles moyens de communication et un accès limité au savoir, la tradition liée à l'histoire de Sainte Rolende avait déjà traversé 5 siècles depuis la reconnaissance de la Sainteté de Rolende ! Et dans ce petit village, il y a 400 ans, il y avait déjà des « Marcheurs ».

En 2008, il y a toujours des Marcheurs à Gougnies. On peut même dire qu'il y en a de plus en plus puisque la compagnie a plus que doublé ses effectifs en 35 ans.

Cet engouement pour la Marche de Gougnies puise ses racines dans cette mémoire collective, relayée par la tradition orale au fil des nombreuses générations qui se sont succédées dans notre village. C'est aussi le résultat du travail des anciens qui ont tout mis en œuvre pour perpétuer nos traditions malgré les conflits et les guerres qui n'ont pas épargné notre pays au cours des siècles passés.

Aujourd'hui, les habitants de Gougnies, mais aussi tous les Marcheurs de la compagnie et tous les Rolendiens possèdent un héritage fabuleux. Mais ce patrimoine, il est indispensable de le protéger si l'on veut qu'il reste intact pour les générations futures et qu'il traverse encore les affres du temps.

Ces derniers mois, le dossier UNESCO a longuement été évoqué dans le monde des Rolendiens. Si certains sont partisans d'une reconnaissance de la Marche Sainte Rolende comme chef d'œuvre du patrimoine mondial et immatériel de l'humanité, d'autres estiment au contraire que cette reconnaissance ne nous apportera rien sinon des touristes et des problèmes de mobilité supplémentaires.

A Gougnies, le Corps d'Office est d'avis de soutenir le projet. A ce titre, il s'est d'ailleurs engagé à participer activement à l'élaboration du dossier.

Pourquoi ?

Parce que la Marche Sainte Rolende est la plus ancienne de toutes les Marches de l'Entre Sambre et Meuse. Elle est d'ailleurs aussi une des plus vieilles traditions en Belgique, tous folklores confondus.
Parce que notre folklore est authentique et est profondément enraciné dans le cœur des Rolendiens, qu'ils soient Marcheurs ou non.

Parce que si nous ne le demandons pas, d'autres le feront et obtiendront ce titre avec le risque de créer un désintérêt relatif pour notre tradition à Gerpinnes.

Parce que le dossier apportera certaines garanties pour l'avenir de notre tradition à travers les nombreuses vicissitudes de notre société.

Parce que le dossier UNESCO constituera un merveilleux cadeau pour les générations futures. En effet, si nous portons ce dossier, ce n'est certainement pas pour nous mais bien pour l'offrir à tous les Marcheurs et Rolendiens qui nous succéderont.

A ce jour, ce dossier n'est pas encore abouti car l'UNESCO est en train d'élaborer de nouveaux critères d'accès. Dès que ces travaux seront terminés, les six Marches reconnues actuellement par la Communauté Française, à savoir la Marche Sainte Rolende de Gerpinnes, la Marche Notre-Dame de Walcourt, la Marche Saint Roch de Thuin, la Marche de la Madeleine à Jumet, la Marche Saint Roch d'Ham-sur-Heure et la Marche Saint Feuillen de Fosses-La-Ville uniront leurs forces pour la constitution et l'introduction du dossier.
Marc Moreau

Le nouveau Corps d'Office et la page de l'association voir ICI
Retour aux archives

Retour en haut
Commentaires
Par willy le samedi 12 avril 2008 à 15h57

J'ai connu des cassages de verre dans un passé déja assez lointain avec une note d'humour pour chacun sans faire l'objet de désaprobations.J'ai également connu le cassage du verre réalisé seulement avec le corps d'Office.C'est seulement dans les années 1968 que le cassage du verre s'est déroulé publiquement dans la salle.,dans une ambiance,respectueuse, conviviale et chaleureuse,bien carractéristique à Gougnies que peu de personnes ne voudrait rater.Un ancien Officier
Par carly le vendredi 04 avril 2008 à 17h46
j'ai beaucoup apprécié la première photo, la maman de l'officier du premier peloton reste fidèle à elle-même, par contre, Dom rené Lepage avec deux cocas devant lui,.....????? PFFT....

jean
Par Ben le mercredi 02 avril 2008 à 22h44
je suis tout à fait d'accord avec ce que Dom exprime:
nous sommes tous dans une sorte de "bol" où se mélangent humour, sérieux, dévotion pour certains, plaisir pour tous. Tradition . Et de celà sort des moments où nous sommes "sérieux" bien conscients que ce que nous faisons est une transmission et d'autres où nous sommes moins sérieux (et c'est une transmission aussi)Et c'est là aussi qu'il faut reconnaitre que nos officiers jouent un rôle difficile, sur le fil du rasoir... entre "gentil animateur" et "chef". Et nous savons tous qu'ils nous sont indispensables pour que se poursuive ce que nous créons et souvegardons ensemble.
:-)

:-)
Par Dom le mercredi 02 avril 2008 à 19h58
Le discours était super. Et la présentation sortait de l'ordinaire. Tout le monde a bien compris que c'était de l'humour. On était entre nous.
Je pense que les anciens étaient tout aussi "amusettes".
Le jour des défilés on est tous très sérieux. Grâce aux officiers qui nous surveillent et là, gare aux déconneurs. C'est le plus important.
Merci à notre super corps d'office.

Dom
Par moreau gaetan le vendredi 28 mars 2008 à 18h32
bravo
Par emma le jeudi 27 mars 2008 à 15h54
Jérome, tu as raison, je viens seulement de voir ce que tu veux dire en revoyant la photo.
Par sab le jeudi 27 mars 2008 à 13h32
mais que se passe t'il ? me suis trompée de salle ? est-ce une avant -première pour le ciné ou le cassage du verre? que penserais t'il les anciens ? le cassage du verre doit etre pris au sérieux comme le jour de la pentecôte. bravo au officier et petit officier à bientôt
Par emma le mercredi 26 mars 2008 à 19h18
Bonjour Richard,

Je suis allée chez maman cet après-midi et lui ai remis ton bonjour. Elle est toujours de sortie aux grandes occasions. Elle était aussi au souper couscous dimanche. Lors de ton passage à Gougnies, tu peux toujours lui rendre visite.
Par emma le mercredi 26 mars 2008 à 17h35
Jerome, je crois que c'est plus le grand Claude que Philippe qui donne l'impression de faire un grooos pipi. Ne crois-tu pas ?
Par mac le mercredi 26 mars 2008 à 17h26
bravo les gars effectivement,mais franchement quel cirque du jamais vu
donner des surnoms ,les anciens eux au moins avait du respect pour leur cassage de verre cela va t il devenir une foire ?????
allons un peu de serieux

qqn qui pourtant adore les marches
Par richard (gozée) le mercredi 26 mars 2008 à 10h51
à EMMA. j'ai reconnu ta maman sur la première photo du cassage des verres,
elle est encore bien pour son age . remets lui le bonjour de ma part. c'est bien
qu'elle peut encore suivre les évenements comme celui du cassage du verre .
Par emma le mercredi 26 mars 2008 à 09h10
Benoit Moreau n'est pas mal non plus et Guy s'étonne du contenu de la bassine
Par Ben le mardi 25 mars 2008 à 20h11
Bien vu Jérome!
c'est assez saisissant (et Philippe ferait bien de faire attention quand même!) Mais vois la précédente: Marc et Justin Soumillon: pas mal non plus: ça c'est les instantanés de Jef.

Par ailleurs qui a vu, dans la préparation du couscous,(2e photo) qu'il y a un navet qui vole entre José et Francis Sodini?
Par Jerome le mardi 25 mars 2008 à 19h31
Quand on regarde bien la photo de notre ami Phillippe avec son petit adjoint Théo la photo laisse un petit effet ou l'on croierai que Phillippe fait un grooos pipi tellement c'est bien visé mdr !! Regarder bien la photo et laissé votre imagination s'envolé mdr !!
Par Chose le mardi 25 mars 2008 à 08h57
Ca y est, c'coup-ci, on peut se dire bî rad el Pint'cousse. Ou y sera vite. J'ai beaucoup aimé les comparaisons entre les membres du Corps d'Office et les allusions au cinéma ou aux séries télé, c'était amusant. Vive Gougnies et vive Sainte-Rolende.
Par clarisse le lundi 24 mars 2008 à 22h58
etait t il necessaire de donner des sobriquets aux membres du comité
Par jean le lundi 24 mars 2008 à 20h54
Bravo, les gars !
Ajoutez un commentaire :
Conditions d'utilisation
Votre nom :

Votre commentaire :
Retour en haut