Joyeux Noël et très bonne année 2018
<--
X
Mercredi 17 janvier
Averses de neige fondante
Temp Min : 2 °C
Temp Max : 5 °C
Archives
Espèces Menacées le 06 novembre 2012
Les 02, 03 et 04 novembre dernier, la salle Aimée André a vibré sous les tonnerres d'applaudissements pour le spectacle de la Troupa Oli qui a interprété devant un public très nombreux « Espèces Menacées » de Ray Cooney. Cette pièce écrite en 1995, petit bijou d'hilarité, a rencontré un vif succès à chacune des trois représentations.

Cliquez sur les photos pour les agrandir
Gougnies : Troupa Oli 2012 Gougnies : Troupa Oli 2012 Gougnies : Troupa Oli 2012 Gougnies : Troupa Oli 2012 Gougnies : Troupa Oli 2012 Gougnies : Troupa Oli 2012 Gougnies : Troupa Oli 2012 Gougnies : Troupa Oli 2012

Photos Agnès
Retour aux archives

Retour en haut
Commentaires
Par stef le vendredi 09 novembre 2012 à 02h28
je me suis bien amuse et j ai passe une belle soiree .
Par Didier le jeudi 08 novembre 2012 à 08h28
Effectivement, un grand merci à toute la troupe pour la bonne humeur omniprésente, tant lors des 3 représentations que pendant les nombreuses répétitions.

Un vrai plaisir de "travailler" dans ces conditions.
Au plaisir de vous revoir très bientôt !

Didier
Par Blaise le mercredi 07 novembre 2012 à 15h29
Hum.... Quel we ! Que de nouveaux merveilleux souvenirs dans la salle de Gougnies !!! Merci à tous !
Par Inspecteur Roussillon le mercredi 07 novembre 2012 à 12h21
Je confirme Pol…
Un grand merci à toute la troupe pour la bonne humeur omniprésente, tant lors des 3 représentations que pendant les nombreuses répétitions.

Un vrai plaisir de travailler dans ces conditions.
Au plaisir de vous revoir très bientôt !

Didier
Par Pol le mardi 06 novembre 2012 à 16h26
Magnifique ambiance ; la Troupa Oli est un exemple de convivialité, de bonne humeur et d'entraide spontanée
Par babou le mardi 06 novembre 2012 à 16h16
souvenir d'un beau weekend , autant de rire dans la salle, sur scène que dans les coulisses...
Ajoutez un commentaire :
Conditions d'utilisation
Votre nom :

Votre commentaire :
Retour en haut