X
Mercredi 19 septembre
Peu nuageux
Temp Min : 13 °C
Temp Max : 26 °C
Archives
Quand la bêtise côtoie la bonne volonté... le 19 avril 2013
Ouf ! Bien content d'atteindre le sommet du « chemin des sources » car la pente est sévère !

J'ai à peine le temps de reprendre mon souffle que celui-ci m'est à nouveau coupé... A l'orée du bois de Scu, elle apparaît, dans son manteau gluant et nauséabond. Elle se dresse face à moi, à la fois lâche et provocante. La bêtise est là, anonyme mais bien présente. Elle s'est attaquée à ce que nous avons de plus précieux dans notre terroir. Elle en a blessé l'âme, elle qui n'en n'a pas. Elle a comblé le vide laissé par l'absence de cervelle dans le crâne de tristes individus. Ceux-ci ont essayé à nouveau de subtiliser la statue de sainte Rolende fixée dans la potale érigée par la Marche de Gougnies. Solidement fixée sur son socle, la statuette a résisté, mais a subi quelques dégâts. Le bras de la sainte a été sectionné et l'on peut apercevoir, au niveau de la base, un éclat provoqué par un outil quelconque et vraisemblablement improvisé pour desceller l'ensemble.

C'est tout simplement lamentable... Si la statuette en elle-même n'a guère de valeur marchande, elle représente pour les Rolendiens toute la richesse d'une région.

Albert Einstein a écrit : « Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine, mais pour l'univers, je n'en ai pas la certitude absolue ! »

Cliquez sur les photos pour les agrandir
Gougnies - Gougnies: la statue de sainte Rolende brisée - Cliquez pour agrandir Gougnies - Gougnies: la statue de sainte Rolende brisée - Cliquez pour agrandir

Après avoir constaté le passage de ce prédateur, j'ai pu retrouver un peu de sérénité en présence de la bonne volonté.

A droite, en direction de Villers-Poterie, le sentier est en voie de réhabilitation. Le travail déjà effectué permet, avec de bonnes chaussures certes, de rejoindre la rue Sainte-Rolende entre la rue du Petit Fond et la ferme Fraiture.

La promenade est un rendez-vous bien sympathique avec la nature et les taillis offrent à ses fervents défenseurs le parfum sauvage de nos jeux d'enfants.

Bien sûr l'expédition est préférable par temps sec mais la bonne volonté qui se manifeste au niveau de la remise en état de ce tronçon deviendra indéniablement sous peu une réelle invitation pour les promeneurs de tous âges...

Cliquez sur les photos pour les agrandir
Gougnies - Gougnies: la statue de sainte Rolende brisée - Cliquez pour agrandir Gougnies - Gougnies: la statue de sainte Rolende brisée - Cliquez pour agrandir Gougnies - Gougnies: la statue de sainte Rolende brisée - Cliquez pour agrandir Gougnies - Gougnies: la statue de sainte Rolende brisée - Cliquez pour agrandir Gougnies - Gougnies: la statue de sainte Rolende brisée - Cliquez pour agrandir Gougnies - Gougnies: la statue de sainte Rolende brisée - Cliquez pour agrandir

Texte et photos
Jean Marcelle



Inaugurée en mai 2005 la potale a subi un premier outrage cinq ans plus tard : un imbécile avait volé la statue.

Il ne fallut pas plus de trois mois pour la remplacer par celle qui, aujourd'hui a été brisée.

Retour aux archives

Retour en haut
Commentaires
Par Jacques Monnoyer le mardi 07 mai 2013 à 09h35
La main de Ste Rolende est chez moi, un promeneur l'a trouvée au sol, il l'ramassée et nous l'a fait parvenir; elle n'a pas été vandalisée mais doit être tombée suite à ce que certains pélerins viennent y glisser une fleur par dévotion. Cette fois, ce n'est pas du vandalisme, et merci à la personne qui a "sauvé" la main de Sainte Rolende.
Salutations rolendiennes à tous.
Par Gaëtan Debiève le lundi 22 avril 2013 à 07h35
Je lis avec consternation cette mauvaise nouvelle, la potale a été vandalisée! Que les gens sont parfois bêtes...
Ajoutez un commentaire :
Conditions d'utilisation
Votre nom :

Votre commentaire :
Retour en haut