Joyeux Noël et très bonne année 2018
<--
X
Mercredi 17 janvier
Averses de neige fondante
Temp Min : 2 °C
Temp Max : 5 °C
Archives
Recueillement et hommage le 11 novembre le 12 novembre 2013
Est-ce le 95e anniversaire de l'Armistice, le centenaire l'an prochain du déclenchement des hostilités et les différentes commémorations annoncées ? A Gougnies, la participation aux cérémonies du 11 novembre fut particulièrement importante.
De nombreux enfants de l'école « Les Cariotîs », la directrice et plusieurs institutrices, le bourgmestre, des échevins et conseillers communaux, le curé de la paroisse et plusieurs parents se sont retrouvés pour la traditionnelle cérémonie en triptyque : recueillement à l'église, méditation et dépôt de gerbe au monument aux morts et visite au cimetière.
Devant le monument, après la sonnerie « Last Post » (NB: voir le correctif de Kevin dans les "commentaires" ci-dessous) et la Brabançonne les assistants ont, pour certains entendu, pour d'autres interprété, un hymne tiré des « Chants du crépuscule » de Victor Hugo (1) tandis qu'au cimetière après un nouveau moment de recueillement, les enfants se sont attardés devant certains tombes dont celle du lieutenant Smith dont l'avion a été abattu la veille de l'armistice.


Cliquez sur les photos pour les agrandir
Gougnies - Onze novembre: 95 ans après à Gougnies - Cliquez pour agrandir Gougnies - Onze novembre: 95 ans après à Gougnies - Cliquez pour agrandir Gougnies - Onze novembre: 95 ans après à Gougnies - Cliquez pour agrandir Gougnies - Onze novembre: 95 ans après à Gougnies - Cliquez pour agrandir Gougnies - Onze novembre: 95 ans après à Gougnies - Cliquez pour agrandir Gougnies - Onze novembre: 95 ans après à Gougnies - Cliquez pour agrandir Gougnies - Onze novembre: 95 ans après à Gougnies - Cliquez pour agrandir Gougnies - Onze novembre: 95 ans après à Gougnies - Cliquez pour agrandir Gougnies - Onze novembre: 95 ans après à Gougnies - Cliquez pour agrandir Gougnies - Onze novembre: 95 ans après à Gougnies - Cliquez pour agrandir Gougnies - Onze novembre: 95 ans après à Gougnies - Cliquez pour agrandir Gougnies - Onze novembre: 95 ans après à Gougnies - Cliquez pour agrandir Gougnies - Onze novembre: 95 ans après à Gougnies - Cliquez pour agrandir
Photos Arnaud et Ben


(1) Maurice Monnoyer se souvient :

Quand nous étions à l'école du village, à l'approche du 11 novembre, après la récréation de 15h00, nous rentrions dans la classe de Monsieur Maquet.
Nous préparions nos cartables et nous nous rendions à l'école des filles.
Nous nous rangions dans le fond de la classe et Monsieur Maquet dirigeait la répétition du « chant du 11 Novembre »
Nous chantions une version « Belgicisée » de l'hymne de Victor Hugo dont voici le début du texte original :

Ceux qui pieusement sont morts pour la patrie
Ont droit qu'à leur cercueil la foule vienne et prie.
Entre les plus beaux noms leur nom est le plus beau.
Toute gloire près d'eux passe et tombe éphémère ;
Et, comme ferait une mère,
La voix d'un peuple entier les berce en leur tombeau !
Retour aux archives

Retour en haut
Commentaires
Par Ben le mercredi 27 novembre 2013 à 08h51
Merci Kevin. Je n'ai pas modifié le texte, sinon ton commentaire aurait paru sans objet, mais j'ai indiqué qu'il convenait de le lire.
Par Kevin Gregoire le mardi 26 novembre 2013 à 17h47
C'est toujours un honneur de jouer pour nos défunts. Mais petite précision, le morceau joué au monument, sur la place, s'intitule "Aux Champs". "The Last Post", comme tu l'indiques, est le morceau que vous pouvez entendre au cimetière le dimanche de Pentecôte.
Par Cléa le dimanche 17 novembre 2013 à 14h55
En hommage aux soldats qui ont sauvé notre liberté
Ajoutez un commentaire :
Conditions d'utilisation
Votre nom :

Votre commentaire :
Retour en haut