-->
X
Lundi 29 mai
Nuageux
Temp Min : 18 °C
Temp Max : 31 °C
Les Porte-chapeau

Dans la famille des Marcheurs gougnaciens, notre ami Willy a acquis sans aucun doute l'expérience que les générations se lèguent au fil des des années. Les images d'hier sont encore bien nettes dans l'album des souvenirs et il en feuillette volontiers les pages, chaque chapitre lui apportant son lot d'émotions. En ouvrant dernièrement son album, il s'est penché quelques instants sur le chapitre des "Porte-chapeau". Il vous en offre quelques images et partage avec vous cette petite promenade dans un passé encore tout proche mais que le temps aura vite fait d'éloigner...

*****


Il semblerait que la fonction de Porte-chapeau n'existait pas au sein de la Marche Royale Sainte Rolende à Gougnies avant 1940.
En tous cas, rien ne nous permet de confirmer ou d'infirmer cet état de choses.

Toutefois, dès la reprise de la Marche en 1946, ce service presté par des garçons ou des filles en civil au profit d'un officier, commence à apparaître lors des fêtes de Pentecôte.
Il est à remarquer que cette charge ne confédérait pas le statut de Marcheurs aux prestataires.

Dans les archives de la Marche, ils (elles) sont qualifié(e)s de "Porte-boîte".
Il s'agit de cette boîte cylindrique, en carton, d'une longueur suffisante pour abriter des intempéries inopinées les plumets des officiers, surtout celui du Sergent-sapeur et celui du Tambour-major.

Par ailleurs, le "Porte-boîte" ou le "Porte-chapeau" ou encore le "Porte-bonnet" se coiffait du képi quand l'officier portait son colback et vice-versa.

Toutes précisions sont les bienvenues pour compléter ce recensement non exhaustif :

- En 1946, Roger Wilmot, officier du 3eme peloton est accompagné de sa fille Ginette.

Cliquez sur la photo pour l'agrandir
Gougnies - Cliquez pour agrandir
Photo coll. famille Hébrant.

- En 1946 également Camille Defresne est Sergent-sapeur et est flanqué d'un Porte-chapeau.

Cliquez sur la photo pour l'agrandir
Gougnies - Gougnies_photos_éloquentes_marcheurs_Defresne_Carly - Cliquez pour agrandir
Photo coll. Marie-Thérèse Defresne.

- Dans les années '50, Gaston Gauthier, officier du 2eme peloton, est accompagné d'un garçon en civil.


Cliquez sur la photo pour l'agrandir
Gougnies - Cliquez pour agrandir
Photo coll. Musée des Marches de l'ESEM.


- Dans les années '60, "Julot" Lebrun officier du 3eme peloton a recours au service d'un "Porte-boîte" en civil.

Cliquez sur la photo pour l'agrandir
Gougnies - Cliquez pour agrandir
Photo coll. Alex Beaurain (que l'on voit ici en petit officier)

- Dans les années '65-'70 Jean Monnoyer est Porte-chapeau de Fernand Looze

Cliquez sur la photo pour l'agrandir
Gougnies - Dossier Tambours Majors - JM  - Cliquez pour agrandir
Photo coll. André Looze


Petit à petit, comme en témoignent les deux photos suivantes, on constatera une évolution dans la façon de prester ce service.
Les garçons porteront d'abord des shorts blancs ensuite des pantalons blancs tandis que le filles seront toutes de blanc vêtues.
Bien vite, elles supplanteront les garçons et revêtiront des casaques.

- Dans les années '70 Christian Beaurain, officier des Artilleurs et Benoît Moreau, petit officier, ont pour Porte-chapeau Sonia Beaurain et Cathy Garutti

Cliquez sur la photo pour l'agrandir
Gougnies - Cliquez pour agrandir
Photo Willy Moreau

- Fin des années '70, Carine Nastavnij, Pascale Defresne et Magali Constant en Porte-chapeau

Cliquez sur la photo pour l'agrandir
Gougnies - Cliquez pour agrandir
Photo coll. Musée des Marches de l'ESEM

Les "Porte-chapeau" seront supprimés dans les années 1985 pour des raisons de d'uniformité et de sécurité, les Porte-chapeau des Adjudants et des Majors se trouvant à proximité des chevaux. Cependant Jocelyne est toujours prête à rendre service sans être dans les rangs.

Cliquez sur la photo pour l'agrandir
Gougnies - Cliquez pour agrandir
Jocelyne a l'oeil à tout


Willy Moreau

retour en haut
Commentaires
Par Nathalie le samedi 05 mars 2011 à 13h03
En regardant les photos je constate une petite erreur de noms en ce qui concernent les "porte-chapeau" de Christian Beauraing dans les années 70 .... Sur cette photo en tout cas il s'agit de Catherine Philippe et de moi-même Nathalie Soumillon .
Je n'ai pas cette photo , cela me fait bizarre de me revoir après tout ce temps! En tout cas je peux vous assurer que je ne tenais plus en place dès que le jour de la Pentecôte arrivait! J'adorais marcher et je dois reconnaitre que la nostalgie m'envahit dès que j'entends raisonner les tambours au loin ....
Par Willy Moreau le jeudi 24 février 2011 à 11h50
Dans les archives de la Marche,la derniére mention date de 1991
Par Willy le jeudi 17 février 2011 à 10h24

MERCI A TOUTES ET A TOUS DE VOS COMMENTAIRES
Par kevin gregoire le lundi 07 février 2011 à 21h27
j'ai commencé a marché en 1994 et il y avait encore des porte chapeau je pense.
Par mamicuistot le mercredi 02 février 2011 à 17h44
j'ai été porte-chapeau quand j'avais 8 ou 9 ans.
Par Dom le mardi 01 février 2011 à 20h09
Sophie Nanni a marché aux côtés de Jean Monnoyer officier des artilleurs. Mais en quelle année ???
Par muriel le lundi 31 janvier 2011 à 19h15
et bien moi aussi j'ai ete porte chapeau et je sais qu'il y a eu beaucoup d'histoire racontée par jalousie car j'ai marcher tres longtemps tout d'abord avec mon papa puis avec jean marcelle et avec francis sodini il a eu enormement de portes chapeau fany constant,valerie gillain,laurence barbiaux et sa soeur veronique et pascal barbiaux aussi puis je me souviens pas de tout les noms mais c'est vrai que chaque fois que j'entend les tambours demarer cela me manque
Par djule le mercredi 26 janvier 2011 à 20h25
il y avait encore des portes chapeau debut des annees 90
Par syrielle tayenne le dimanche 23 janvier 2011 à 15h31
j'ai ete porte chapeau à gougnies pendant 3 ans auprès de joseph baufayt
Par benoit moreau le dimanche 23 janvier 2011 à 13h05
la date d arret des portes chapeaux eszt 1988
Par djule le dimanche 23 janvier 2011 à 12h57
il y a eu sandrine cuvelier aussi
la fin des porte chapeau est plus tard que 1985.
Par djule le dimanche 23 janvier 2011 à 12h45
Comme je vois Aurore ne n'étais pas la seule, sauf que moi on m'avais promis la place....Mais bon vu ma grande deception je remercie encore Madame Masset de m'avoir donner la possibilite de marcher autre part ce que j'ai fait pendant 16 ans....

par contre il y avait aussi Aline Gillain comme porte chapeau.
Par Aurore le samedi 22 janvier 2011 à 22h15
Dans mon souvenir de petite fille, qui à la pentecôte avait envie d'être un petit garçon pour pouvoir marcher, j'ai connu après 1985 et pendant quelques années deux porte-chapeaux, incarnées par Marie Mincke et Melle Sodini.
J'étais d'ailleurs très envieuse de cette place, tellement ce folklore me prenait aux tripes.
Que ceux qui se souviennent puissent complèter l'historique de ce dossier

Merci

Aurore Carly
Par rene gregoire le samedi 22 janvier 2011 à 19h14
s etais bien cela a l'epoque mais quand a joceline je lui souhaite encore de longue annee et encore un grand merci a elle mais sachez quelle ne sera pas eternel et apres que feron nous surtous pour le sergent sapeur et tambour major????????
rene
Ajoutez un commentaire :
Conditions d'utilisation
Votre nom :

Votre commentaire :
retour en haut