X
Lundi 25 septembre
Peu nuageux
Temp Min : 7 °C
Temp Max : 21 °C
Cliquez pour consulter Photos éloquentes (1)
Photos éloquentes (2)

Pour votre facilité, les nouvelles photos éloquentes se trouveront désormais en tête du dossier et non plus à la fin. Par ailleurs n'omettez pas de consulter les commentaires en fin du dossier: ils comportent des informations complémentaires.



Cliquez sur les photos pour les agrandir
Gougnies - Gougnies: photos éloquentes marcheurs oct 2014 - Cliquez pour agrandir Gougnies - Gougnies: photos éloquentes marcheurs oct 2014 - Cliquez pour agrandir Gougnies - Gougnies: photos éloquentes marcheurs oct 2014 - Cliquez pour agrandir Gougnies - Gougnies: photos éloquentes marcheurs oct 2014 - Cliquez pour agrandir
Première photo. Officiers de g à d : Fernand Looze, Albert Salmon, Aimé André, Robert Beaurain, Hector Grégoire, Freddy Grégoire, Arthur Borbouse. Enfants de g à d : Philippe André, Yvan Borbouse, Gaston Constant

Deuxième. Oscar Soumillon en sergent sapeur car, Aimé André, le sergent sapeur en titre, étant bourgmestre, remettait le drapeau le lundi matin. Pendant ce temps, Oscar Soumillon, caporal sapeur, prenait sa place. A ses cotés, Guy André. Dans le groupe d'enfants à l'arrière droit, Jean Marcelle et Francis Sodini. Entre eux , à l'arrière-plan, Henri Bancu.

Troisième: Albert Salmon en major.

Quatrième. Peut-être dans le cadre de cours de cuisine.
Arrière plan : de g à d : ?- Andrée Duculot, ?-, Millie Philippe, Simone Lefer, Aline (épouse Libois)
Devant : Marie-Louise Mengeot, Lucienne Marchal, Francine Vaneukem.
(Photos coll. Christine Hébrant)






Cliquez sur les photos pour les agrandir
Gougnies - Coupe du monde à Gougnies - Cliquez pour agrandir Gougnies - Coupe du monde à Gougnies - Cliquez pour agrandir Gougnies - Coupe du monde à Gougnies - Cliquez pour agrandir Gougnies - Coupe du monde à Gougnies - Cliquez pour agrandir Gougnies - Coupe du monde à Gougnies - Cliquez pour agrandir Gougnies - Coupe du monde à Gougnies - Cliquez pour agrandir
L'aventure des Diables rouges et de leurs supporters s'est terminée ce samedi 5 juillet 2014 lors du match en quart de finale contre l'Argentine. Mais lors des rencontres précédentes, projetées sur grand écran au Vieux Gougnies, l'ambiance était à son compte lors des buts marqués par la Belgique.
Photos Ben




Cliquez sur la photo pour l'agrandir
Gougnies - Cliquez pour agrandir
Place de Gougnies - cylindrage de la route. Remarquez le cheval cabré sur la calandre du rouleau à vapeur de marque Invicta. Les deux citernes d'eau, tractées par des chevaux, sont destinées au réapprovisionnement de la turbine. Vers 1910



Cliquez sur la photo pour l'agrandir
Gougnies - Cliquez pour agrandir
L'arrière des armoires ne recèle pas que de la poussière et des peluches, mais parfois de bonnes surprises.
C'est ce qui est arrivé récemment dans la Maison communale de Gerpinnes : en déplaçant un meuble on a trouvé une lettre portant la signature manuscrite de Léopold 1er ! Elle est adressée à la commune de Gougnies et le roi y remercie la population pour les marques « d'affection et de confiance » dont il a été l'objet à l'occasion du 25eme anniversaire de son accession au trône.
Elu le 4 juin 1831, Léopold de Saxe-Cobourg-Gotha avait prêté serment le 21 juillet de la même année. La lettre dont le texte, contrairement à la signature, est un imprimé est datée du 15 septembre 1856.




Cliquez sur les photos pour les agrandir
Gougnies - Escouade de Gougnies au Caillou - Cliquez pour agrandir Gougnies - Escouade de Gougnies au Caillou - Cliquez pour agrandir Gougnies - Escouade de Gougnies au Caillou - Cliquez pour agrandir Gougnies - Escouade de Gougnies au Caillou - Cliquez pour agrandir Gougnies - Escouade de Gougnies au Caillou - Cliquez pour agrandir

Des visages connus, le 22 juin dernier lors d'un bivouac à la ferme du Caillou à Vieux Genappe. L'escouade gougnacienne présente dans le dernier QG de Napoléon était placée sous le commandement de l'Enseigne de Vaisseau Marc Goblet qui avait même recruté le Sergent -sapeur de Gougnies.
Photos Willy Moreau





Cliquez sur les photos pour les agrandir
Gougnies - Photos éloquentes: marcheurs années 60 - Cliquez pour agrandir Gougnies - Photos éloquentes: marcheurs années 60 - Cliquez pour agrandir Gougnies - Photos éloquentes: marcheurs années 60 - Cliquez pour agrandir
A l'approche de la Pentecôte, trois sympathiques photos de marcheurs.

La première date de 1968. Un bel ensemble sous le drapeau. On reconnait de gauche à droite: Marc Burton, Maurice Libotte, Jacques Monnoyer, Henri Monnoyer, Joseph Baufayt, Benoit Moreau, Jean-Pol Bourlet, Maurice Monnoyer, Pascal Tondus et Jean Monnoyer.
A noter que sur les 9 enfants 5 font partie du Corps d'Offioe 2012.
(Photo coll. Jacques Monnoyer)

Le seconde photo permet d'évoquer la mémoire du sympathique Serge Chtoukariov. Il semble que ce soldat russe, prisonnier des Allemands, avait réussi à s'échapper et s'était caché dans la région. Il s'établit à Gougnies après la guerre. Serge était la "nounou" des jeunes marcheurs et plus d'une mère était rassurée quand il leur promettait de veiller sur eux. Il ne pouvait dès lors rien leur arriver de fâcheux. Il est ici avec Ivo Garutti. La photo date du début des années '60.

Quelques années auparavant, au château, de g à d: Franz Tamines, Illario Garutti, Alain Minet, Justin Minet et, devant un marcheur non identifié, Ivo Garutti.
(Photos coll. Ivo Garutti)







De Jean-Joseph Piret en 1830 à Aimé André, de 1963 à 1976, onze bourgmestres se sont succédé à Gougnies.

Grâce à une visiteuse du site, Mme Hermant, d'Arlon, nous pouvons évoquer la mémoire de l'un d'eux et pas des moindres puisqu'avec la famille Pirmez, il serait à l'origine de la construction de la « turbine » et, grâce à elle, du raccordement des maisons du village à un réseau électrique vers 1910.

Camille, Joseph Hermant, le grand-père de notre informatrice, a donc été bourgmestre de Gougnies de 1904 à 1910.
Originaire de Houyet où il est né en 1855, il a travaillé dès 1873 à Romedenne pour une entreprise d'extraction de marbre qui allait devenir la société « Marmor ». C'est en 1879 que le propriétaire, Yacinthe Pirmez, l'envoya diriger les carrières de Gougnies.

Camille Hermant avait manifestement un tempérament d'entrepreneur puisqu'en 1902, en outre de ses responsabilités chez Marmor, il créa, sur fonds propres avec son beau-fils, une autre usine de traitement du marbre à Hour.

Il eut trois enfants, Victor, Aline et Germaine, avec sa première épousé décédée dans un accident de voiture en 1912 et deux , Camille et Paul , d'un second mariage.

Il aurait quitté Gougnies en 1917 et décéda 20 ans plus tard.

Cliquez sur les photos pour les agrandir
Gougnies - Gougnies photos éloquentes, bourgmestre Camille Hermant - Cliquez pour agrandir Gougnies - Gougnies photos éloquentes, bourgmestre Camille Hermant - Cliquez pour agrandir
La carte d'exposant de Camille Hermant lors de l'exposition de 1911 à Charleroi. Il y représentait vraisemblablement la société Marmor.

Mariage à Gougnies, en 1908, de Germaine Hermant, l'une des filles de Camille, avec Emile Wauquez. Camille Hermant est, sur la photo, à droite de la mariée et a une fillette devant lui. Quant à Albert Pirmez il se trouve au centre du dernier rang (barbichette à la Napoléon III).
Qui peut dire où cette photo a été prise ?
(Photos coll. famille Hermant)






Cliquez sur les photos pour les agrandir
Gougnies - Gougnies_photos_éloquentes_marcheurs_Defresne_Carly - Cliquez pour agrandir Gougnies - Gougnies_photos_éloquentes_marcheurs_Defresne_Carly - Cliquez pour agrandir Gougnies - Gougnies_photos_éloquentes_marcheurs_Defresne_Carly - Cliquez pour agrandir Gougnies - Gougnies_photos_éloquentes_marcheurs_Defresne_Carly - Cliquez pour agrandir

La première photo date de la reprise de la marche en 1946. Remarquez l'enseigne du Castor, l'un des plus anciens commerces de Gougnies. Le premier sergent sapeur fut Camille Defresne à peine rentré de captivité. Remarquez son tablier brodé datant d'avant guerre. Sa fille Marie-Thérèse le possède toujours. Sur la seconde photo prise quelques années plus tard, il ne l'a plus: le tissu délicat avait trop vieilli. (Photos coll. Marie-Thérèse Defresne)
Les deux autres photos datent de 1961, 62 ou 63. Sur la première, de g à d: Bernard Mengeot, Guy Borbouse (sous réserve) Philippe Mengeot et Michel Borbouse (sous réserve). Sur la seconde, Jean Carly en porte-drapeau et Michel Looze en adjudant. (Photos coll. famille Carly)




Cliquez sur les photos pour les agrandir
Gougnies - Photos éloquentes 2 - 20.01.2010 - Cliquez pour agrandir Gougnies - Photos éloquentes  2 - 20.01.2010 - Cliquez pour agrandir Gougnies - Photos éloquentes 2 - 20.01.2010 - Cliquez pour agrandir Gougnies - Photos éloquentes 2 - 20.01.2010 - Cliquez pour agrandir

Ambiance au "Café Wilmot"! Première photo: Ginette Wilmot, Mireille Wilmot, Léon Crassinis, Roger Wilmot et Marie-Louise Remy épse wilmot. Deuxième: Ginette Wilmot, Bertha Tamine, Roger Wilmot et Léon Crassinis.
A vélo: Roland Paulain et Roger Wilmot. Seconde photo Roger Wilmot, père et fils.

Photos collection Christine Hébrant




Cliquez sur la photo pour l'agrandir
Gougnies - Photos éloquentes  2 - 20.01.2010 - Cliquez pour agrandir
Il ne s'agit pas d'une photo de classe: le perron n'est pas celui de l'école de Gougnies, pas plus que le dallage. Mais on y reconnait plusieurs adolescentes du village. Hypothèse: elle a été prise lors d'une réunion préparatoire à la communion solennelle. Elle date de 1947 ou 48.
Premier plan, de g à d, 5e: Jeanne Remy; avant-dernière: Marie-Thérèse Defresne. Deuxième rang: 3e: Ginette Wilmot, puis Paulette Soumillon, Liliane Baufayt,Paule Crépin, Fernande Loos. Dernier rang: 1ere: Francine Vaneuken, 2e: Madeleine Caussin, 3e: Aline Moulin et dernière: Suzanne Jooris.
NB: ces identifications sont loin d'être certaines.

Photo collection Ginette Wilmot





Cliquez sur les photos pour les agrandir
Gougnies - Photos éloquentes 2 - juillet 2009 - Cliquez pour agrandir Gougnies - Photos éloquentes 2 - juillet 2009 - Cliquez pour agrandir
Deux photos emblématiques: la première daterait d'avant 1900; le cycliste de droite étant Hector Laffineur. La seconde, non datée, a été prise lors de la réprésentation d'un pièce (en wallon, sans aucun doute). Nous voici donc aux origines de Racing Bike et Endurance Gougnacienne et de "Walon d'vant tout" ?
Photos collection famille Laffineur







Cliquez sur les photos pour les agrandir

Gougnies - Photos éloquentes 2 - juillet 2009 - Cliquez pour agrandir Gougnies - Photos éloquentes 2 - juillet 2009 - Cliquez pour agrandir


Une fête terminant, sans doute un cycle d'un cours de cuisine. Sur la première, on reconnait notamment, de g à d, à l'arrière-plan: Aline Moulin, Ghislaine Pouleur (lunettes), Madeleine Parmentier (Carmin)(de profil. Aline Libois, Paulette Viroux, Louba Beaurain, Simone Lefer (sombre) Suzanne Disière (Biertau)Suzanne Michaux (robe sombre, col blanc)et Jeanne Soumillon. Avant-plan à gauche, la "dame à la casserole" est Jeanine Theirssen-Delporte. Assises, de g à d: Hermance Blampain, Lucienne Marchal, Marie-Louise Mengeot (après la jeune femme en blanc) et Germaine Bolle (Caussin).
Seconde photo: debout, de g à d: une personne non identifiée puis Rosita Laffineur. Assises, de g à d: ?; Aline Libois; ?, Lucienne Marchal; ?, Ghislaine Pouleur, Paulette Viroux; ?, Fernande Beaurain; ?, Louba Beaurain, Simone Lefèvre, Léa Pouleur, Suzanne Michaux.
Photos collection famille Laffineur. (Merci à Christine Hébrant pour les identifications)






Cliquez sur les photos pour les agrandir

Gougnies - Photos éloquentes 2 - juillet 2009 - Cliquez pour agrandir Gougnies - Photos éloquentes 2 - juillet 2009 - Cliquez pour agrandir Gougnies - Photos éloquentes 2 - juillet 2009 - Cliquez pour agrandir Gougnies - Photos éloquentes 2 - juillet 2009 - Cliquez pour agrandir
Et encore quelques photos de procession. Qui pourrait encore y reconnaître quelqu'un?
Photos collection famille Laffineur










Quelques vue d'un jour de liesse où les consommateurs du café ("Malvaux" à l'époque ?) de la rue de l'Escuchau, jouxtant l'actuelle salle des fêtes, sont sortis pour créer une terrasse bien sympathique dans la rue.


Cliquez sur les photos pour les agrandir
Gougnies - Photos éloquentes 2 - 27 mai 2009 - Cliquez pour agrandir Gougnies - Photos éloquentes 2 - 27 mai 2009 - Cliquez pour agrandir Gougnies - Photos éloquentes 2 - 27 mai 2009 - Cliquez pour agrandir Gougnies - Photos éloquentes 2 - 27 mai 2009 - Cliquez pour agrandir Gougnies - Photos éloquentes 2 - 27 mai 2009 - Cliquez pour agrandir
Photos Collection famille Laffineur




La place du Culot à l'honneur vers 1946. Sur la 3eme photo on pourrait reconnaitre Marie-Louise Gillain, Elisabeth Grégoire, Huguette Laffineur et Micheline Disière. La photo suivante nous présente la batterie de l'époque: José Laffineur est tambour et le tambour-major est Emile Frédérique (et non le "babé" comme indiqué dans une version précédente corrigée grâce à "grand père Carly" et à André Looze).

Cliquez sur les photos pour les agrandir
Gougnies - Photos éloquentes 2 - 27 mai 2009 - Cliquez pour agrandir Gougnies - Photos éloquentes 2 - 27 mai 2009 - Cliquez pour agrandir Gougnies - Photos éloquentes 2 - 27 mai 2009 - Cliquez pour agrandir Gougnies - Photos éloquentes 2 - 27 mai 2009 - Cliquez pour agrandir

Première photo. Arrière-pla, de g à d: Pierre Brosteau, Jean Collin, Robert Brosteau, Simon Disière. Dame avec la main sur la hanche: Florentine Ninin (maman de Gaston Gillain). Milieu: René Grégoire, époux de Béatrice Bierleson (en 3e position), Hachille Gillain. L'enfant est Freddy Grégoire. Devant: Elisabeth Grégoire, Rosita Laffineur. Enfants: Huguette et José Laffineur. Simone Brosteau. Enfants à l'ardoise: Nancy Grégoire et Micheline Disière.
Deuxième photo. Arrière-plan, de g à d: Florentine Ninin, Augustin Gillain tenant sur ses genoux son fils Jean Gillain, Adeline Blanpain (grand-mère de Claude Charlier) et Béatrice (Betty) Birleson. Avant-plan, de g à d: Clémentine Deprez (arrière grand-mère de Claude Charlier) Marie Douillet (maman de Marie-Louise Gillain) Mathilde ? et Rosita Bertrand tenant sur ses genoux Huguette Laffineur.
Troisième photo. Arrière plan, de g à d: un petit garçon non idéntifié, Andrée Frédéric, Marie-Louise Gillain tenant sur ses genoux Huguette Laffineur, Elisabeth Grégoire avec José Laffineur et Freddy Grégoire. Avant-plan: une petite fille non identifiée, Micheline Disiere, Nancy Grégoire et une petite fille non idntifiée.

Photos Collection famille Laffineur (merci à Christine Hébrant pour les identifications)





Des poissons postés d'ici! Christian Hébrant, un des collectionneurs de cartes postale que Gougnies compte a eu le nez fin en dénichant ces deux cartes estampillées par notre bureau de Poste (oui, on en avait un à l'époque...) un 1er avril dans les années '20.

Cliquez sur les photos pour les agrandir
Gougnies - Cliquez pour agrandir Gougnies - Cliquez pour agrandir
Gougnies - Cliquez pour agrandir Gougnies - Cliquez pour agrandir
Coll. Christian Hébrant






Quelques photos de masqués. Les premières sont de l'équipe de foot dont Jean Jéhu était président. Ils nous en manque une, au moins: celle de l'année où les joueurs évoluaient dans un kicker géant. Si l'un de vous la possède, elle complèterait avec bonheur cette série.
Les voici donc successivement en gros bébés, en schtroumpfs (en 1992) et en majorettes.

Cliquez sur les photos pour les agrandir
Gougnies - Photos éloquentes 2 - Masqués - Cliquez pour agrandir Gougnies - Photos éloquentes 2 - Masqués - Cliquez pour agrandir Gougnies - Photos éloquentes 2 - Masqués - Cliquez pour agrandir
Première photo, de g à d: Steve Lepage, Fabrice Looze, David Lepage et Jean-Noël Constant. Sur la 2eme le Grand Schtroumpf est évidemment Jean Jéhu; quant aux autres... Troisième photo: on reconnait notamment de g à d, Jonathan Lambert, Eric Cattelain, David Lepage, Fabrice Looze, Danny Cattelain, Jean-Noël Constant et Jean Jéhu.
Photos collection Jean Jéhu

Cliquez sur les photos pour les agrandir
Gougnies - Photos éloquentes 2 - Collection Maggy Nanni - Cliquez pour agrandir Gougnies - Photos éloquentes 2 - Collection Maggy Nanni - Cliquez pour agrandir Gougnies - Photos éloquentes 2 - Collection Maggy Nanni - Cliquez pour agrandir
Nous voici maintenant en 1995. Deux des trois sorcières de la 2eme photo sont identifiées: Céline De Buysser et Marie Mincke. Quant au clown de la 3eme, il s'agit de Maggy Nanni: même son mari ne l'avait pas reconnue!
Photos coll Maggy Nanni







Lorsque nous avons reçu en prêt la carte postale ci-dessous elle n'a pas manqué de nous intriguer: comment ce transsibérien dans la neige était-il allé se perdre à Athènes, d'où la carte provient, sans conteste?


Cliquez sur les photos pour les agrandir

Gougnies - Photos éloquentes 2 - Famille Wauthy-Daffe - Cliquez pour agrandir Gougnies - Photos éloquentes 2 - Famille Wauthy-Daffe - Cliquez pour agrandir
Photos collection Christian et Christine Hébrant

Une réponse très probable peut être déduite des explications fournies, ci-dessous, par Benoît Wauthy qui a identifié le destinataire et l'expéditeur de la carte. Travaillant à la construction de chemins de fer, Benjamin avait sans doute une collection de cartes sur ce thème et il y a puisé pour donner de ses nouvelles.

Voici les informations de Benoît Wauthy qui est passionné de généalogie.

"Le destinataire de la carte postale est de la branche à laquelle j'appartiens. Tout comme l'expéditeur, d'ailleurs. Il s'agit de cousins de mon arrière-grand-père Hector Wauthy.
L'expéditeur et le destinataire étaient beaux-frères (Edmond Daffe avait épousé Laure Wauthy, soeur cadette de Benjamin).
Benjamin a effectivement travaillé et vécu à Athènes, où il était allé pour diriger la construction du chemin de fer grec.
Pour l'anecdote: son frère Télesphore a fait la même chose en Belgique (c'est ainsi qu'on peut suivre ses chantiers à la trace en relevant les lieux de naissance de ses sept ou huit enfants...)
Edmond Daffe a des descendants qui sont restés dans la région, mais ceux de Benjamin sont sur Bruxelles.

Télesphore, Benjamin et Laure (entre autres) sont enfants de Louis Wauthy qui était fermier à la rue des Grands Murs (là où Daniel Wauthy a actuellement son cabinet) qui a été échevin à Gougnies, et qui dans ce cadre a notamment fait construire l'actuel cimetière. Il est d'ailleurs enterré dans le premier caveau, celui qui se trouve à gauche de la chapelle, au fond de l'allée centrale.
Moi je suis descendant d'Englebert, un autre fils de Louis, qui a apparemment été fermier là où exploite actuellement François André."

Je lis, dans "L'Education populaire des Bassins de Charleroi, du Centre et de la
Basse-Sambre", édition du 13 juillet 1882:

Tour récemment (novembre 2014)un visiteur du site, M. Marc Dumont, nous a fait parvenir les précisions suivantes:
"Je lis, dans "L'Education populaire des Bassins de Charleroi, du Centre et de la
Basse-Sambre", édition du 13 juillet 1882:
" Les industriels du Hainaut à l'étranger. - MM. Victor Demerbes et Cie, société des
laminoirs de Jemmapes, viennent de construire à Athènes un tramway qui dessert toute la capitale de la Grèce, qui passe devant le Parthénon, qui contourne l'Acropole et qui conduit au Pirée.
Ce tramway d'Athènes a pour directeur un enfant du Hainaut, M. B. Wauthy.
M.V. Demerbes est de Villers-Poteries et M. Wauthy, de Gougnies "



Cliquez sur les photos pour les agrandir
Gougnies - Photos éloquentes 2 - Famille Wauthy-Daffe - Cliquez pour agrandir Gougnies - Photos éloquentes 2 - Famille Wauthy-Daffe - Cliquez pour agrandir
Cliché de gauche: à l'avant-plan, le destinataire de la carte. Cliché de droite: son expéditeur.
Photos collection Benoît Wauthy








Cliquez sur les photos pour les agrandir
Gougnies - Photos éloquentes 2 - janvier 2008 - Cliquez pour agrandir Gougnies - Photos éloquentes 2 - janvier 2008 - Cliquez pour agrandir Gougnies - Photos éloquentes 2 - janvier 2008 - Cliquez pour agrandir Gougnies - Photos éloquentes 2 - janvier 2008 - Cliquez pour agrandir Gougnies - Cliquez pour agrandir


Quatre photos datant vraisemblablement du milieu des années '60. Prises, manifestement, lors d'un goûter (voyez quartiers de tarte et tasse de café) peut-être à l'école, dans le bâtiment indépendant dans la cour (le pavement visible sur l'une des photos a été reconnu et sur le même cliché, derrière l'institutrice Mme Coster, on distingue un tableau noir). Quant aux trois premières, elles auraient été prises dans la salle communale avant sa restauration. Cependant, on remarquera que si les organisateurs sont peut-être les mêmes (les nappes sont presque identiques) les quatre photos n'ont pas été prises le même jour (plusieurs invités n'occupent pas la même place d'un cliché à l'autre ni, surtout, ne portent les mêmes vêtements) Grâce à des très nombreuses contributions nous avons pu mettre un nom sur bon nombre de participants. Grand merci! Et n'hésitez pas à continuer l'enquête...
Déjà des résultats: les légendes ci-dessous ont été complétées.
Première photo. De g à d: Maria Henseval, Marie Burton, son époux Joseph Van Hamme, Julia Grégoire, Joséphine Caramin (Collin), Mathilde Wauthier.
Deuxième photo, de g à d: Gaston Blaimont, Gabriel Caussin, Mathilde Wauthier, Léonie Debroux La 7e personne serait Angèle Piraux, veuve Faulx; la dernière est Gisèle Maginet. A droite, regardant l'objectif, ? Pensis. Les autres personnes ne sont pas identifiées.
Troisième, de g à d: Aimé André (debout, partiellement caché) Joseph Schoeters, Théo Nollevaux, son épouse (née Colaux), Francine Lambert (debout),X,Mme Martinot, Marie Soumillon et Jules André.
Quatrième, de g à d: Mme Coster, Raymond Soumillon père, Augustine Soumillon, Gaby Gillain, Jean-Pol Maginet, Marie Moucheron, Fina Gilles ,René Porignaux, Julien Maginet (cigare). Second rang, de droite à gauche: Nelly Joris, Marcel Joris, Alexina Jacquemain, Mathilde Wauthier, Roger Laffineur, Magali Laffineur, Huguette Laffineur.
Une cinquième photo est venu s'ajouter. Table le long du mur: à partir de la gauche, la personne de profil est Joseph Schouters, puis Hortense Prouve, une personne non identifiée puis Marie-Louise Collaux (Nollevaux. On voit ensuite Albert Salmon et, à ses côtés, Georges Lambert. Au bout à droite: Maurice Barbay. Coin supérieur gauche de la photo: Suzanne Burton (lunettes)Fina (pull blanc) et, derrière elle, Ghislaine Pouleur

Collection famille Garutti








Cliquez sur les photos pour les agrandir
Gougnies - Cliquez pour agrandir Gougnies - Cliquez pour agrandir

Cette première photo est un document que la plupart des artilleurs ignorent... ou feignent d'ignorer. Le cliché a été pris le mardi de la Pentecôte 1976 devant chez Pauline, la grand-mère de Philippe Scieur. On reconnait à l'arrière-plan Adolphine Soumillon et Brigitte Magonette. Quant aux marcheurs, on reconnait parmi eux Serge Boninsegna et son frère, Jean-Luc Baufayt ainsi que Jean Carly. Il semble que Claude Charlier et Christian Beaurain faisaient partie du groupe mais n'y sont pas visibles. (Collection Guy André)
Quant à la seconde photo, toute récente celle-là, n'hésitez pas à cliquer pour l'agrandir. Elle pourrait s'intituler "Sourions sous la pluie". Ce voltigeur d'Acoz à la bonne humeur évidente vous rappelle quelqu'un de Gougnies? Ce n'est pas un hasard... (Photo Alain Guillaume)



Gougnies - Cliquez pour agrandirGougnies - Cliquez pour agrandir

Un chromo que l'on trouvait dans des tablettes de chocolat. Le sergent-sapeur est Aimé André et le petit sergent son fils Guy. Le garde-champêtre est Jules Lefèvre et, à l'arrière, le petit sapeur est Pierre Marcelle. (Collection Christine et Christian Hebrant)

Gougnies - Cliquez pour agrandir

Qui reconnait-on sur cette photo? Elle porte la mention 1946 au verso.(Collection Christine et Christian Hebrant)

Gougnies - Cliquez pour agrandir Gougnies - Cliquez pour agrandir

Deux photos du début des années '70. A l'extrême gauche, Christian Hébrant, au centre Christian Remy et à droite Guy Vanbellinghen. A l'arrière: Henri Milis (échevin) et Freddy Grégoire (conseiller). Sur la seconde photo, Willy Moreau, seul major à l'époque. Derrière lui, Michel Looze, Jacques Monnoyer et Albert Salmon (merci Jacques) (Collection Guy André)





Au cours de la guerre 14-18 (Voir le dossier Heures de guerre N°1 )
les occupants allemands se sont installés au château du baron Pirmez dont les propriétaires étaient vraisemblablement réfugiés à l'étranger. Les envahisseurs s'y comportaient manifestement "comme chez eux". Ces photos qu'on pourrait croire tirées d'un film faisaient partie d'un album de famille, vraisemblablement celle d'un des militaires. On ne sait comment, l'album s'est retrouvé entre les mains d'un Parisien et a été mis en vente lors d'une foire aux cartes postales. C'est là que Christine et Christian Hebrant l'ont déniché. La dernière photo est celle d'une des pages de l'album.


Cliquez sur les photos pour les agrandir
Gougnies - Allemands au Château - collection Ch. et Ch. Hebrant - Cliquez pour agrandir Gougnies - Allemands au Château - collection Ch. et Ch. Hebrant - Cliquez pour agrandir Gougnies - Allemands au Château - collection Ch. et Ch. Hebrant - Cliquez pour agrandir Gougnies - Allemands au Château - collection Ch. et Ch. Hebrant - Cliquez pour agrandir Gougnies - Allemands au Château - collection Ch. et Ch. Hebrant - Cliquez pour agrandir Gougnies - Allemands au Château - collection Ch. et Ch. Hebrant - Cliquez pour agrandir Gougnies - Allemands au Château - collection Ch. et Ch. Hebrant - Cliquez pour agrandir
Collection Christine et Christian Hebrant



Quatre scènes d'un spectacle donné, au milieu des années '50, par "Les enfants prévoyants". Sur la quatrième, on reconnait (sous réserves) de g à d: Marie-José Denis, José Laffineur, Jean Cattelain, Franz Duchêne, Bernard Mathieu, Freddy Maginet, Francis Goffaux, Gilbert Porignaux, Guy Maginet, René Lepage et Huguette Laffineur.


Cliquez sur les photos pour les agrandir
Gougnies - Fête Enfants Prévoyants - Collection Guy Maginet - Cliquez pour agrandir Gougnies - Fête Enfants Prévoyants - Collection Guy Maginet - Cliquez pour agrandir
Collection Guy Maginet

Cliquez sur les photos pour les agrandir
Gougnies - Fête Enfants Prévoyants - collection Elisabeth Grégoire - Cliquez pour agrandir Gougnies - Fête Enfants Prévoyants - collection Elisabeth Grégoire - Cliquez pour agrandir
Collection Elisabeth Grégoire




Et quelques photos de processions dans les rues du village. Selon les cas, il s'agit, à la Pentecôte, de la rentrée à Gougnies, de la procession du St Sacrement en juin ou encore du baptème de la nouvelle cloche en 1960.


Cliquez sur les photos pour les agrandir
Gougnies - Procccession à Gougnies - collection famille Burton-Nolevaux - Cliquez pour agrandir Gougnies - Procccession à Gougnies - collection famille Burton-Nolevaux - Cliquez pour agrandir Gougnies - Procession à Gougnies - collection famille Burton-Nolevaux - Cliquez pour agrandir
La première photo date de 1957 (Merci Anne de Biesme). Portant la statue, de g à d: Geneviève Nollevaux, Janine Gervaise, à ses côtés: Francine Lambert. A l'arrière Fernande ou Lucienne Looze. Seconde photo de g à d: l'abbé Brison, Francine Lambert, Raymonde Nollevaux, Geneviève Nollevaux et Madeleine Caussin.
Troisième photo, une halte aux Hayettes. De g à d: Maggy Garnier (en St Jean-Baptiste), Joseph Baufayt, Huguette Laffineur, Nadine André, Pierre Baufayt, Franz Duchêne et Geneviève Nollevaux en enfant Jésus. L'ange serait Jeanne Remy.
Collection Famille Burton-Nollevaux



Cliquez sur les photos pour les agrandir
Gougnies - procession - Collection Annie Vanbellinghen - Cliquez pour agrandir Gougnies - procession - Collection Annie Vanbellinghen - Cliquez pour agrandir Gougnies - procession - Collection Annie Vanbellinghen - Cliquez pour agrandir Gougnies - procession - Collection Annie Vanbellinghen - Cliquez pour agrandir
Collection Annie Vanbellinghen
Gougnies - Cliquez pour agrandir

En Jésus-Christ, Jean Marcelle et en St Jean-Baptiste, Jean Pierre Cabut. Le garde-champêtre, lui, est authentique: Massinon (merci Emma). Nous sommes en 1958.
Collection Jean Marcelle





Grâce à Françoise Cabut (5e du 2e rang de bas en haut et de g à d) nous savons que cette photo a été prise, très exactement, le 11 mai 1953. Elle venait d'avoir 3 ans et était entrée à l'école gardienne le jour même! Il s'agit donc, sans doute dans le cadre d'un spectacle donné à l'école, d'une réception au château des classes gardienne et primaires.


Cliquez sur les photos pour les agrandir
Gougnies - Gitanes au château - 1953 - Cliquez pour agrandir Gougnies - Gitanes au château - 1953 - Cliquez pour agrandirGougnies - Gitanes au château - 1953 - Cliquez pour agrandir
Gougnies - Gitanes au château - 1953 - Cliquez pour agrandir
Première photo , dans le rang du haut, de g à d : Huguette Laffineur, X, X, Arlette Joris, Gloria Ricci, Franca Ricci, Raymonde Nollevaux et Marie-José Denis.
Dans le groupe des petits, on reconnait notamment, de haut en bas et de g à d: Nadine Tamine, Eliane André, Nadine André, Monique Blain, Claudine Tayenne, Françoise Thiry, Gisèle Maginet, Nicole Detellier, Monique Dissy, Graziella Ricci, Ghislaine Jalley, Claudine Sodini, André Looze, Roselyne Jacqmain, Françoise Cabut, Guy André, Willy Gérard et X.
(Photo Coll. Guy André. Merci à Annie Van Bellinghen pour l'enquête sur les noms !)

Deuxième photo: Gloria Dell'Amico. Troisième: Raymonde Nollevaux. Quatrième, de haut en bas et de g à d: Paulette Dissy, Arlette Joris, Mlle Vassart, Marie-José Denis et Franca Ricci. Deuxième rang: Huguette Laffineur, Ghislaine Constant et Raymonde Nollevaux. Seule devant: Giuliana Dell'Amico.
(Photos Coll. Famille Burton-Nollevaux)



Si vous reconnaissez d'autres personnes n'hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous.

Voir aussi

Le vieux Gougnies

retour en haut
Commentaires
Par Sandrabet le lundi 25 septembre 2017 à 02h28
Лицензионный магазин цифровых товаров http://coolkey.ru можно приобрести по оптимальной цене ключи к Steam,Minecraft,Uplay,Origin играм, а так же уже готовые аккаунты!
Par Ben le lundi 23 avril 2012 à 09h52
Pour Patricia

merci de ces précisions. Nous allons corriger. Si vous avez des photos de cette époque, ou autre, concernant Gougnies, pourriez vous nous les prêter?
Merci
Par patricia le samedi 21 avril 2012 à 09h57
tres belles photos ,mais dans les photos du 11 mai 1953 , la 2 eme c est Gloria Ricci et non Giuliana . Dans la 1 ere en arriere plan a cote de Gloria c est Franca Ricci
Par Willy Moreau le mercredi 27 juillet 2011 à 16h44
Bravo à madame Herman d'avoir apporté une pierre à l'édifice de l'historique de Gougnies.
Par hasard, Madame, n'auriez-vous pas des renseignements et ou photos relatives à la Marche Royale Ste Rolende de Gougnies ?
Par Willy Moreau le samedi 08 janvier 2011 à 11h51
Photo 42
Une autre source préconise Roger Wilmot et sa fille Ginette
Par Ben le mercredi 08 décembre 2010 à 10h23
Pour Thierry Caussin

s'agit-il bien de la dame assise, comme indiqué dans la légende ou de la dame debout ? (elle ont toutes deux un tablier à carreaux)
Par Thierry Caussin le mardi 07 décembre 2010 à 16h53
sur la seconde photos des dames au cours de cuisine (5ème série), la dame au tablier à carreau à l'extrême droite est ma grand mère Germaine Bolle (caussin)

Merci pour ces souvenirs
Thierry Caussin
Par Jacques le dimanche 15 août 2010 à 09h16
sur la première photo avec Camille Defresne devant "Les Denrées Coloniales, on reconnaît le premier à gauche Lucien Carly (papa de Grand père Carly) et le dernier à droite Oscar Soumillon.

Sur la 2°, Oscar Soumillon le dernier à droite

Sur la 4°, avec Jean Carly comme porte - drapeau, il me semble reconnaître Etienne Nanni (le petit officier au milieu)
Par Emma le samedi 14 août 2010 à 11h53
Sur la troisième photo : Philippe Mengeot, Michel Borbouse, Bernard Mengeot, Yvan Borbouse.
Par Willy Moreau le samedi 30 janvier 2010 à 11h53
La photo 42
Officier:Il doit s'agir de Gaston Gauthier Officier 2 eme peloton de 1946 à 1961

La photo 44 , Albert Samon doit dater au plus tzrd en 1971 sa derniere anné&e de Marche

Par Willy Moreau le jeudi 11 juin 2009 à 17h45
Sorry Grand Père Carly c'est après coup que j'ai lu toncommentaire toujours pressé comme un retraité
Par willy Moreau le jeudi 11 juin 2009 à 17h36
Photo De la Batterie (collection Laffineur)qui pourrait me donner les noms? MERCI
Par carly le jeudi 28 mai 2009 à 11h18
La scène dans le "Scuchau" est bien antérieure au " Café Malvaux", sur une des photos , à l'arrière plan, la dame dans l'embrasure de sa porte est la maman de Milo et Gaston Nastavnyi décédée vers 1952/1953. Après la guerre, ce café fut exploité par Marcel Remy qui a " marché " Major en 1946, mais en 1949 déjà, le café et la salle étaient tenus par Albert Soumillon et Amanda.

Grand Père Carly
Par carly le jeudi 28 mai 2009 à 10h44

Est-on certain que c'est bien Hector Grégoire, dit " Le Babey" épouse de Philomène du "Biau" qui est le Tambour Major? J' ai un doute. Pour ce qui concerne la batterie, on y trouve les quatre frères Lechat, Emile le fifre, Félix premier tambour, Marcel et Victor.
Outre Jean Grégoire et le "Blanc Louis" de Morialmé également, José Laffineur né en 1941. Un seul survivant de cette photo, Marcel Lechat membre du Comité Exécutif de l' Association, un peu plus enveloppé qu'à cette époque.

Grand Père Carly
Par Lolo le lundi 16 juin 2008 à 10h20
pour Martine cattelain,

Bonjour à toi chère Martine, si tu vas dans les portraits: les gougnaciens loin d´ici, tu verras que je parle de toi dans le commentaire posté le 09 Mars 2008.
C´est super de recevoir de tes nouvelles grâce à gougnies.be ici mon " BRAVO" le staff.
Je te souhaite une bonne journée et A+ .
Tu n´aurais pas envie de t´écrire et ainsi faire partie d´ la grande famille de notre site?

Big bise, lolo, ton ancienne petite voisine ;-)

Par martine cattelain le dimanche 15 juin 2008 à 13h55
Je viens de découvrir ce site.C'est génial!
Bonjour à ceux qui me reconnaissent.
Martine Cattelain
Par nadege le vendredi 21 mars 2008 à 18h54
de rien moi, je suis la fille de gisele maginet et la petit fille de moucheron marie et de julien magine et éspère que les personnes ayant connu mais grands-parents les garderont au plus profond de leur mémoire.
Par Ben le dimanche 09 mars 2008 à 13h03
merci Nadège!
:-)
Par nadege le dimanche 09 mars 2008 à 11h46
pour maginet gisele ses la femme qui se trouve en fin de table a gauche( la dernier femme contre le mur a gauche a oui juste a sa droite il y a un homme avec quelque chose de blanc a sont coup mercis
Par Ben le dimanche 24 février 2008 à 14h13
Pour Nadège
Veux tu parler de la 6eme personne en partant de Gaston Blaimont?
Pour Jean-Pol je corrige de suite.
Merci!
:-)
Par nadege le dimanche 24 février 2008 à 09h42
pour la Collection famille Garutti
la photo 2 ( en haut a droite ) la femme en au a gauche ses maginet gisele et pour la foto 4 (en bas a droite) ses maginet jean- pol et pas jean-paul je le sai car ses mon tonton mercis beaucoup
Par françoise nanni le dimanche 17 février 2008 à 14h02
Je pense que c'est elle ,merci Christine . Mais qui es-tu ?
Bonne journée pleine de soleil
Par Christine le dimanche 17 février 2008 à 12h11
La troisième sorcière ne serait-elle pas Julie Morisse?
Par Paul le samedi 16 février 2008 à 16h57
Non, il ne s'agit pas de Laurie.
Par djule le samedi 16 février 2008 à 08h21
le nom de la soeur d'edwin baumal c'est laurie...
Par mamicuistot le vendredi 15 février 2008 à 21h30
D'ores et déjà je vous souhaite un bon carnaval et un grand feu ARDENT.....
Par mamicuistot le vendredi 15 février 2008 à 21h28
La troisième sorcière est peut-être la soeur d'Edwin Baumal (je ne retrouve plus son prénom). Je demanderai confirmation à ma fille Céline .

Mamicuistot
Par Ben le lundi 21 janvier 2008 à 15h55
Les informations contenues dans les 15 premiers commentaires ci-dessous ont été intégrées dans les légendes. Merci à tous et toutes.
Par Isabelle le samedi 19 janvier 2008 à 15h20
Sur la quatrième photo en bout de table à droite, il s'agit bien de Roger Laffineur et la petite fille à côté d'Huguette est sa fille Magali.
Par emma le vendredi 18 janvier 2008 à 22h39
Après vérification, c'est bien la maman Blaimont , née Wauthier Mathilde. Ce n'est pas évident de voir les photos et en même temps les commentaires.
Par emma le vendredi 18 janvier 2008 à 22h34
Sur la photo 1 je me demande si à côté de Josephine Collin, s'il ne s'agirait pas de la maman de René, Victorine et Gaston Blaimont.
Par emma le vendredi 18 janvier 2008 à 08h47
Photo 1 Joseph Vanamme, X, Joséphine Collin
Par emma le jeudi 17 janvier 2008 à 23h12
Sur la même photo 4 il s'agit de Roger Laffineur et non pas de René Blaimont.
Par emma le jeudi 17 janvier 2008 à 23h07
Photo 4 à côté de Marie Moucheron, Fina Gilles et non pas Louise Douillet
Par carly le jeudi 17 janvier 2008 à 19h12
Angèle Piraux ou Befayt, je me trompe peut-être sur son patronyme de naissance, mais je précisais qu'il s' agissait de la veuve Faulx donc bien entendu de la maman d' Antoine récemment décédé

Jean
Par JM le jeudi 17 janvier 2008 à 18h21
Sur la deuxième photo, je pense que monsieur Carly se trompe d'Angèle quand il cite Angèle Befayt; il doit s'agir d'Angèle Piraux la maman d'Antoine Faulx (lequel est décédé il ya 3 ou4 mois).
Par richard (gozée) le jeudi 17 janvier 2008 à 18h11
encore une foi merci à toute les personnes qui ont pu retrouver des anciennes
photos, cela me rajeuni de 60 ans. j'aimerais ajouter sur la quatrieme photo
dans le fond juste derriere gabrielle gillain c'est Augustine à coté de son epoux
raymond soumillon qui était mon parrain.bravo à tous. richard
Par capucine le jeudi 17 janvier 2008 à 17h06
sur la photo no 1 la cinquieme personne de gauche a droite est mon arriere grand mere josephine caramin
Par emma le mercredi 16 janvier 2008 à 23h46
Sur la troisième photo, à côté de Jules André c'est Marie Soumillon
Par Christine le mercredi 16 janvier 2008 à 23h45
Sur la photo 4, il me semble reconnaître Fina Gilles notre ancienne voisine, entre René Porignaux et Marie Maginet ...
Par j.m le mercredi 16 janvier 2008 à 21h07
Pour moi ,les trois premières photos ont été prises à la salle communale avant sa restauration.Quant à la quatrième,elle a été prise dans l'ancienne classe de mademoiselle Caussin.
Sur la première photo,après les époux Van Hamme,je pense qu'il pourrait s'agir de Julia Grégoire la grand-mère d'Alain et ensuite de Joséphine Collin, sa voisine qui habitait la maison récemment restaurée par Bobof au Culot.
Sur la deuxième photo,la 4ème personne à table serait bien Léonie Debroux et en face de Gabriel Caussin ne s'agirait-il pas de Pensis?
Sur la photo 3, après madame Martinot,je serais d'accord avec monsieur Carly pour dire que ce serait les époux Jules André et Marie Soumillon.
Par carly le mercredi 16 janvier 2008 à 19h15
photo 2, debout derrière Joseph Schoeters, on aperçoit Aimé André, tandis que la voisine de Théo Nollevaux est son épouse née Colaux,

Jean
Par carly le mercredi 16 janvier 2008 à 19h11
photo 2, le second monsieur à gauche pourrait être Gabriel Caussin, la septième est angèle Befayt, veuve Faulx qui habitait l' actuelle maison du Grand Claude.

photo 3, aqprès la personne de trois quart, il s'agit de Madame Martinot qui habitait la partie gauche du Château du Fond dans le fond de la cour, entre elle et Jules André, je pense qu'il pourrait s' agir de Marie Soumillon et non de Louise Weccel. Ces trois photos ont étyé prises dans ce qui est devenu la Salle Aimé André?

Jean
Par Lolo le mercredi 16 janvier 2008 à 09h06
salut grande soeur, bonjour Rita,
Francoise, oui tu as raison, c´est bien Jacques sur la photo. Ai d´ailleurs une autre photo prise le même jour, rue de Namur. On y voit: Francoise Cabut, rose-marie et moi, Marie-Paule Bauffayt et à côté d´elle on entrevoit Jacques. la fille avec la palme je crois que c´est Christine/Marie-christine Hebrand?

Rita, je t´envoie cette photo dès que possible.
Bise à toutes et tous, lolo
Par françoise nanni le dimanche 13 janvier 2008 à 20h06
Lolo , je crois que c'est Jacques Monnoyer sur la 1ère photo à gche collection A
nnie Vanbellinghen

Salut super ce site , je le visite régulièrement
Par porignaux jean le samedi 05 janvier 2008 à 11h43
PS.vous pouvez me repondre porignauxsav@msn.com merci
Par porignaux jean le samedi 05 janvier 2008 à 11h14
mon papa s appel jean batiste porignaux il a vecus a gougnie il est decede
mon oncle s appel rene porignaux il a toujours vecus a gougnie il est peut etre decede a ce jour il avait un fils gilbert porignaux
il avais un frere richard porignaux
ma grand mere s appelais olga smitz et mon grand pere adelin porignaux
salutation
Par lolo le samedi 08 décembre 2007 à 17h13
sur la 1ière photo collection Annie vanbellinghen, j´crois reconnaître un cousin monnoyer?? (Jean?):le 2ième à partir de la gauche, chemise blanche.
bise à tous et surtout à mon "chef", Tschüß, lolo
Par christine hebrant le dimanche 28 octobre 2007 à 07h15
pour la photo de marcheur de 1946 l officier est roger wilmot pere et le porte chapeau est sa fille ginette
Par carly le jeudi 25 octobre 2007 à 11h15
pentecôte 1946, l'officier de peloton devait être un Hebrant ( le papa de Christian?), quant au sergent de peloton, je pense que c'était un Douillet mieux connu sous le pseudonime de " Li Vî Mon'onk". Il habitait dans "Les Sarts", rue du Maka, en face de chez Georgette Duculot, à l'époque, on disait de chez " Fine du Crau". Il fut enterrer en marcheur, blancs pantalons, casaque, bonnet à poils et fusil.
Par Jacques le lundi 15 octobre 2007 à 04h58
sur la photo "début des années 70" de Guy André, il y a Willy Moreau comme Major et, de gauche à droite :
- Michel Looze
- Jacques Monnoyer (petit adjudant)
- Robert Salmon
et ce serait, si ma mémoire est bonne, en 1973

Jacques
Par Dominique le samedi 13 octobre 2007 à 21h21
Vive le Grand Claude !
Dom
Par Emma le lundi 08 octobre 2007 à 22h00
Sur la photo de la procession en 1958, le garde champêtre devrait être Massinon. Derrière Jean Pierre Cabut, Claude ou Francis Massinon, Philippe Mengeot, Francis Sodini, ? , Guy André, Philippe André le plus petit des enfants de choeur. L'autre rang ? , Bernard Mengeot, Yvan Borbouse et le dernier Gérard Boulanger.
Par Gigi le dimanche 29 juillet 2007 à 22h36
Anne pourrait-elle prendre contact au fa339760@skynet.be pour une généalogie FAUCHET ? Merci
Super ce site
Par Ben le mercredi 25 juillet 2007 à 23h20
Grand merci Anne. Je corrige l'orthographe et la date et laisse votre commentaire pour les autres précisions.

:-)
Par nne de biesme le mercredi 25 juillet 2007 à 19h55
sur la photo de gauche des processions dans les rues du village, c'est ma maman, au milieu, habillée en clair, Jeanine Gervaise qui s'écrit Janine Gervaise et cette photo date de 1957, car ma maman possède cette photo et elle a écrit l'année derrière, c'était juste avant son mariage avec Léon Fauchet de Biesme.
Bien à vous
Anne
Ajoutez un commentaire :
Votre nom :

Votre commentaire :
retour en haut