X
Lundi 20 novembre
Pluie faible
Temp Min : 0 °C
Temp Max : 7 °C
Gougnies et le 400e anniversaire de la châsse

Dans le cadre du 400e anniversaire de la châsse Sainte Rolende, un « Tour Sainte Rolende de 10 jours » a été mis sur pied pour permettre à chaque village concerné de recevoir et de disposer de la châsse pendant une journée complète.

C'est ainsi que la châsse, venant de Villers-Poterie, fut accueillie à la chapelle Ste Rolende le lundi 10 mai 1999 à 18h. Un défilé eut lieu dans les différents quartiers de la localité avec la participation des compagnies de Villers-Poterie, Biesme et Gougnies. Pour la circonstance, la compagnie de Gougnies se composait notamment de groupes illustrant de grands épisodes des 400 dernières années, à savoir : la période espagnole, la période autrichienne, la révolution française et la révolution belge.

Tout au long du parcours, de reposoir en reposoir, la châsse fut portée par des marcheurs. Elle rentra à 21h30 à l'église et fut gardée toute la nuit par des marcheurs.
Le lendemain à 18h30, après une cérémonie de clôture à l'église avec la participation de musiciens, de la chorale et de la Marche, elle fut escortée jusqu'à Fromiée.

Le samedi, au moment où la châsse allait entrer dans l'église, Jean Marcelle prononça l'adresse suivante :

Sainte Rolende,

Cette armée de paix qui, ce, soir, te rend les honneurs au coeur de notre village, a bravé les épreuves du temps pour te rester fidèle.

Au fil des générations qui se succèdent, elle n'a jamais failli à son devoir : protéger sans relâche la dévotion et le respect qui font de ton image l'âme vivante de notre terroir.

Les murs de nos villages vibrent au son du tambour et dans la respiration profonde de nos campagnes, tes fidèles gardiens peuvent percevoir le murmure permanent de ton nom.

La grande famille qui, chaque année, se rassemble autour de tes reliques, a foi en toi, Sainte Rolende, et à l'aurore.de chaque jour qui teinte nos clochers, le carillon des intercessions sollicite ta haute bienveillance

Oui, vraiment, il t'est beaucoup demandé.

Alors, ce soir, puisque tu nous fais l'honneur de ta présence au sein de notre-paroisse, nous voudrions, à notre tour, t'offrir notre engagement.

Qu'à la veille du prochain millénaire, nous soyons les fervents défenseurs des belles traditions locales dont tu es la Sainte Patronne.

Qu'aux générations futures, nous léguions un patrimoine riche en émotions et en valeurs humaines.

Que notre folklore rassemble, des siècles encore, les hommes de bonne volonté, et qu'au-delà des différences, nous restions un exemple de solidarité.

Que les armes symboliques que nous portons ce soir soient celles d'une lutte acharnée contre les ennemis de l'Amitié que sont l'indifférence, l'intolérance, la médisance et l'égoïsme.
Cet engagement, nous te l'offrons chez nous, ce soir, et pour que chacun d'entre nous puisse le méditer au plus profond de sa dignité nous te le déposons maintenant dans un écrin musical.


Cliquer sur les photos pour les agrandir

Cliquez pour agrandir
Cliquer sur les photos pour les agrandir

Cliquez pour agrandir
Des "marcheurs" tels qu'on n'a guère l'habitude de les voir dans les rues de Gougnies. Ceux-ci figuraient l'époque espagnole de nos contrées. (Collections Michèle Marcelle et Martine Delporte)

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir
Et voici la période autrichienne, la révolution française et la révolution belge. (Photos Véronique Cabut)

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Cliquez pour agrandir
L'exposition des châsses à Gerpinnes. (Photo Véronique Cabut)

Texte du discours: Jean Marcelle

retour en haut
Commentaires
Par eric lewaite le jeudi 12 janvier 2006 à 20h52
merci ben mais c est ce que je pense vraiment je passerais faire une visite a gougnies ce week end
Par ben le jeudi 12 janvier 2006 à 12h54
C'est super sympa, Eric!
Par eric lewaite le mercredi 11 janvier 2006 à 21h59
bonjour je trouve votre village super et d une beaute exeptionelle si je pouvais je viendrai habiter chez vous
Par Jef le jeudi 03 novembre 2005 à 13h40
Cher André,

Notre dossier sur le 900ème est intitulé "Guniacus".

Grâce au travail que tu as réalisé, avec François Marcelle, le travail historique sur le Fête de Gougnies se poursuit. Si tu as d'autres idées d'articles (à réaliser ou non par toi) elles sont les bienvenues !

Amitiés,

JF
Par andré crucifix le mercredi 02 novembre 2005 à 18h11
Chers amis de gougnies.be
J'admire tout ce que vous faites au niveau de l'information sur notre village et je vous encourage à continuer de la sorte .
Mais voilà ,aujourd'hui je me pose la question à savoir pourquoi on ne parle pas du 900ème
Merci de me répôndre
A bientôt
Ajoutez un commentaire :
Conditions d'utilisation
Votre nom :

Votre commentaire :
retour en haut