X
Samedi 18 novembre
Très nuageux
Temp Min : 0 °C
Temp Max : 7 °C
Recettes de coings

Les pluies et bourrasques d'automne font tomber ces poires à l'aspect peu avenant, dures commes des pierres mais qui recèlent de délicates saveurs si l'on sait comment les en extraire. N'hésitez pas à garder les coings à l'intérieur pour qu'ils complètent leur maturation jusqu'à devenir bien jaunes avec même une tendance à des nuances de teinte orange.

La gelée de coings


Couper grossièrement les coings, laisser la peau (pour donner une belle couleur à la gelée) et les pépins (qui contiennent de la pectine, gélifiant naturel mais insuffisant).

Mettre les coings dans une grande casserole en les couvrant largement d'eau.
Amener doucement à ébullition et les laisser cuire lentement jusqu'à ce que les fruits soient tendres.

Laisser refroidir durant une nuit.
Le lendemain, on presse les fruits à l'aide d'une étamine pour en extraire le maximum de jus.
Peser ce jus et peser la même quantité de sucre.
Verser sur ce jus la quantité nécessaire de PEC (gélifiant). Généralement, on utilise 1 sachet de PEC pour 1 Kg de fruits ou de jus et 1 kg de sucre. Lorsque le mélange vient à ébullition, ajouter petit à petit le sucre et laisser cuire à gros bouillons 30 secondes par kilo de sucre.
Mais il existe du sucre gélifiant qui simplifie évidemment la besogne et il n'y a pas de différence de goût.

Mettre en pots et refermer rapidement.



La pâte de coings


Peler 1kg de coings.
Les débiter en cubes (garder éventuellement peau et pépins pour de la gelée).
Les cuire 20 minutes dans de l'eau bouillante.

Quand ils sont cuits, les passer à la moulinette en ajoutant un peu d'eau de cuisson afin d'arriver à la consistance d'une purée un peu fluide.

Pour deux mesures de purée ajouter trois mesures de sucre en morceaux.
Remettre le tout à cuire 3 ou 4 minutes avec un bâton de vanille.
Retirer du feu, ôter le bâton de vanille, laisser refroidir.
Verser cette pâte sur des assiettes, du papier sulfurisé ou sur du marbre.

On peut débiter la pâte en tronçons et les saupoudrer de sucre semoule.

Commentaires
Par Ben le dimanche 15 novembre 2009 à 16h40
contact pris par mail
Par françoise le dimanche 15 novembre 2009 à 13h56
pour ben je vous ai contacter sur votre adresse gougnie. be hier mais je n ai pas eu de reponse mon adresse e=mail a moi est abialise@hotmail.com
Par Ben le vendredi 13 novembre 2009 à 12h41
Pour Françoise
Je ne veux pas couper les coings sous les pieds de Fabrice, mais comme il n'a pas réagi à ma suggestion de passer une petite annonce sur le site, je crains qu'il ne revienne pas souvent contrôler les commentaires.
Si vous n'avez pas de nouvelles de lui dans les prochaines heures prenez contact avec moi
benoit.gaspar(a)gougnies.be.
J'en ai encore un peu à donner.
Mais il y a urgence: avant lundi impérativement
cordialement
Par françoise le vendredi 13 novembre 2009 à 10h04
pour fabrice j aimerais aller vous acheter des coings mais je ne sais pas comment faire pour votre adresse je suis de la region de charleroi
Par Rita le lundi 09 novembre 2009 à 11h37
Pour Lina Dramaix
Vous ne devez avoir aucune crainte. C'est lorsqu'ils ne sont pas tout à fait mûrs que les coings sont jaunes. S'ils sont légèrement brunâtres, ils donneront une gelée plus parfumée.
Par lina dramaix le lundi 09 novembre 2009 à 11h16
J'ai fais de la gelée comme vous tous, mais j'ai un doute sur mes coings. C'est la première fois que j'en cuisine et l'intérieur de ceux-ci était brunâtre, est-ce normal ?... je croyais que c'était jaune ????. Ma gelée est normale et délicieuse mais j'ai peur de la consommer.
Par Ben le dimanche 20 septembre 2009 à 20h12
pour Fabrice
fais - nous donc une petite annonce (gratuite) vois en page d'accueil
Par Fabrice le dimanche 20 septembre 2009 à 18h12
Bonjour,

Moi je vends des coings ( 1 Euro/Kg). J'ai des coings chaque année et je ne mets jamais rien pour les traiters. Notre variétè de coing est assez spéciale car ils sont assez gros. J'habite Strée (Beaumont).
Par emile le lundi 03 novembre 2008 à 11h11
les coing sont fait pour des brouffons
Par stefan le vendredi 24 octobre 2008 à 13h46
le coinG a moutarde italienne pere di cocogne avec fruits confits voir produits itaiens ce n est pas de la moutarde comme les autres..... GOUTEZ SI VOUS TROUVEZ MOIS J AIME SUR DU PANETONE GRILLE
Par levoir jean le mercredi 22 octobre 2008 à 12h25
quel parfum il embaume notre verger; je fais de la gelèe, de la pâte a going,je l,utilise dans des plat comme la taljine nos aïeux l'utilisaient comme fruit mèdical
pour arrêter la diarrhée
et de plus le cognassier n'a pas besoin d'ètre greffè, vous pouvez prélever un rejet chez un de vos voisin qui en possède;
un petit plus ma grand-mère en mettait dans les armoires pour pafumer le linge
ou placè sur une soucoupe et votre maison sera parfumèe le plus naturellement
Par Yves Cr. le jeudi 09 octobre 2008 à 15h46
J'aimerais en gouter , mais où la trouver ?
Je suppose qu'on ne la vend pas à tous les coings de rue!
Par m.dandois-delporte le lundi 06 octobre 2008 à 23h39
fruit bien connu utilisé en outre pour la santé par nos grands-parents
en fruit frais mûr ou en gelée il agit sur les troubles intestinaux,indiqué pour diminuer le taux de glycémie et celui du cholestérol,il est riche en tanin et contribue à la protection comme les antioxydants
ca peut servir et c'est très bon.
Par Ben le samedi 24 novembre 2007 à 15h06
super ! merci Philippe.
On m'a dit aussi ( mais je n'ai pas testé) qu'un petit séjour au congélateur, avant cuisson, renforce leur goût...
Par philippe de Rennes le samedi 24 novembre 2007 à 14h19
truc de mon marchand de coing ce matin
cuire les coings
les laisser egoutter la nuit dans un torchon noué aux 2 bouts et pendu sur un baton entre 2 chaises avec un seau en dessous!
le lendemain :coings égouttés et gelée claire....
et..... pas d'efforts
elle est pas belle la vie ???????????????
Par emma le mercredi 10 octobre 2007 à 10h48
Succulente la gelée de coings. C'est la première fois que je la fait. J'ai également lu sur internet que le coing qui ne se consomme qu'en confiture ou gelée se sert également en cuisine sauté au beurre, il est souvent utilisé comme accompagnement sucré-salé avec des volailles, du porc ou même le foie gras frais. Grand merci à Ben.
Par capucine le dimanche 30 septembre 2007 à 21h33
super la gelée de coings ,je l ai essayé vraiment tres bonne,je n en avais jamais fait je recommencerai l an prochain
merci ben
Par jean le dimanche 05 novembre 2006 à 09h58
Blague dans le coing, petit je n'aimais pas trop y aller. Maintenant que cette recette gelée, j'aimerais que le confit dure...
Par ditch1 le dimanche 22 octobre 2006 à 14h49
Ca m'en bouche un coing!
Ajoutez un commentaire :
Conditions d'utilisation
Votre nom :

Votre commentaire :