Nos chroniques 2022

La petite Chronique du mois de janvier

Et si…

 

Et si les bulles redevenaient celles qui dansent finement dans les coupes de l’élixir de la fête animant les retrouvailles de la famille, des amis, des collègues ?

Et si les gestes redevenaient ceux qui rassemblent et pas ceux qui éloignent ?

Et si les barrières redevenaient celles que les bambins franchissent à la fin de l’été pour pénétrer avec l’excitation de l’interdit les vergers bien garnis et y perpétrer leurs petits larcins réprimés sans conviction, juste pour le principe ?

Et si la distanciation redevenait celle qui est vivement recommandée lorsque nous roulons sur l’autoroute des vacances pour nous éviter d’embrasser de façon impromptue le derrière du gros camion qui nous précède ? Et, pour les Rolendiens, celle qui s’avère idéale entre deux compagnies de Marcheurs pour que la rentrée de la Sainte-Rolende soit une belle procession admirée par des milliers de spectateurs ?

Et si les masques redevenaient les faciès colorés de monstres fêtards ou de personnages de Disney dansant autour d’un grand feu, et ceux mondialement célèbres pour certains des Gilles, des Blancs-Moussis, des Porais et autres carnavals traditionnels bien de chez nous ?

Et si l’augmentation des chiffres redevenait celle des réussites scolaires, des diplômés, des jeunes au travail ou celle des découvertes de la science, de la médecine, ou encore celle des entrées dans les salles de cinéma, de théâtre, de concert et de spectacle ?

Et si les gros titres annoncés par le présentateur mal rasé du journal redevenaient ceux de sujets plutôt réjouissants, la victoire de nos équipes nationales préférées dans des stades pleins à craquer, l’interview de Nafissa, médaillée et souriante, plutôt que celui d’un épidémiologiste susceptible de démoraliser un régiment de clowns ?

Et si la couleur de la carte du monde entier redevenait verte comme les forêts qui respirent, la nature dont la santé serait enfin le principal sujet de préoccupation ?

 

Et si la seule source de contagiosité était une fois pour toute celle d’un sourire d’enfant ou celui du médecin qui vous annonce que vous allez bien, que vous allez mieux ?

C’est mon rêve pour 2022 et je vous invite cordialement à le partager !

 

Jean Marcelle

One thought on “Nos chroniques 2022

  • 1 janvier 2022 at 15 h 01 min
    Permalink

    Merci Jean pour ses vœux optimistes ! Soyons les colibris de notre monde, œuvrons pour la remise sur pieds de notre terre malade !
    Belle année ! A Gougnies 🥰🥂🍻

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.